J’ai longtemps hésité avant de choisir l’édition en ligne. J’ai finalement opté pour AMAZON à condition que mon texte brut soit pris en charge de A à Z. Ceci n’étant possible que si quelqu’un du métier s’en charge: mise en page – corrections – relectures – conseils – etc.. par l’intermédiaire de CreateSpace, les choses se sont mises en place en douceur.

Le choix de Marjorie Loup m’a été plus que profitable: professionnalisme – respect des délais – qualité de communication – écoute généreuse et constructive. C’est un choix que je ne regrette pas et que je conseillerai sans hésitation autour de moi.

Jean-Yves Simon

Juillet 2015

Dans ma Tête - Jean-Yves Simon

Couv réalisée par Bruno – Duo Communication http://bunkrapp.com/present/zvd5qs/?utm_medium=share#1

Extrait : Son immeuble, difficile à trouver, était situé dans une de ces anciennes ruelles du Vieux Paris, où le progrès a dû pousser comme une verrue sur un visage. Il comportait deux cours intérieures mal pavées, et deux vieux battants vitrés qui s’ouvraient sur des escaliers en bois ; il fallait monter à l’entresol pour se voir éventuellement proposer une de ces machines brinquebalantes où l’on doit encore pousser une grille en accordéon après en avoir fermé la lourde porte de fer forgé : un ascenseur.
Lorsque j’ai sonné, la porte s’ouvrit dans un discret cliquetis mais personne ne vint à ma rencontre.
Nulle assistante ni secrétaire pour vous recevoir, seul un salon circulaire encombré de fauteuils légèrement éventrés et deux ou trois chaises qu’on aurait dit dérobées à une vétuste salle de music-hall, m’attendait. Je me suis assis, j’étais seul et je me demandais par laquelle des trois portes ce « médecin » allait surgir. Pas par celle à ma gauche en tout cas – trop étroite, ni celle derrière moi, elle avait plutôt l’air de fermer les lieux d’aisance, restait celle de face, mais je n’entendais rien qui pût s’y passer. Peut-être allait-il traverser la cloison ?